Menu

Avocat Pension alimentaire – Toulouse

Maître BUZONIE, avocat en Droit de la Famille à Toulouse, Montauban et Albi, propose son intervention aux couples divorcés, aux ex-concubins ou aux ex-partenaires d’un PACS pour rechercher la solution la plus adaptée en matière de pension alimentaire.

L’importance du rôle de votre avocat en pension alimentaire

En vertu de l’Art. 371-2 du Code civil, la loi impose à chaque parent de « pourvoir aux besoins des enfants et à leur éducation ». La pension alimentaire, une des conséquences financières d’un divorce ou d’une séparation, prend ainsi toute sa dimension. Il s’agit de la somme qui doit être versée au conjoint à qui est confiée la garde des enfants pour subvenir à leurs besoins et à leur éducation. Le montant de cette pension alimentaire est fixé selon les moyens de l’ex-conjoint débiteur. L’intervention de votre avocat en pension alimentaire est primordiale. Maître Anita BUZONIE propose de vous donner des conseils judicieux pour calculer le montant de cette contribution à l’entretien et l’éducation des enfants en fonction de leurs besoins.

Votre avocat en Droit de la famille est tout à fait conscient des enjeux représentés par un divorce ou une séparation auprès des enfants. Aussi, Maître BUZONIE s’engage à exploiter tous les moyens de droit pour défendre et préserver leurs intérêts en concertation avec les ex-époux ou les ex-concubins afin de trouver un consensus sur le montant de la contribution. En cas de besoin, elle peut diligenter une procédure judiciaire pour aider le conjoint bénéficiaire à obtenir la pension alimentaire.

Pension alimentaire : modalités de versement

L’établissement du montant de la pension alimentaire incombe au Juge des affaires familiales qui effectue le calcul en fonction des revenus des conjoints engagés dans une procédure de divorce. Les parties concernées en prennent connaissance lors du prononcé du divorce. La contribution prend la forme d’un versement mensuel perçu régulièrement par l’ex-conjoint bénéficiaire. Au cas où le parent débiteur ne procède pas au paiement de la somme due pendant une période dépassant 2 mois, il peut être poursuivi pour abandon de famille. Ce délit est passible d’une peine d’emprisonnement de 2 ans assortie d’une amende de 15.000€.

Souhaitez-vous contester les modalités de versement de la contribution financière due à vos enfants ? Maître BUZONIE, avocat à Toulouse, compétent en Droit de la famille,  dispose de l’expérience nécessaire pour défendre vos intérêts que vous soyez le parent bénéficiaire ou celui débiteur de la pension alimentaire. N’hésitez pas à prendre rendez-vous pour examiner ensemble la stratégie à adopter pour la requête à déposer auprès de la juridiction compétente au sujet du versement ou du recouvrement de la somme due.

Votre avocat pour le recouvrement de la pension alimentaire

Quand un débiteur éprouve des difficultés à verser régulièrement la pension alimentaire à son ex-conjoint bénéficiaire, ce dernier peut choisir d’autres modes de recouvrement. Il peut se faire payer directement la somme due par saisie sur le salaire du débiteur ou par le biais d’organismes dédiés, comme la Caisse d’Allocations familiales ou le Trésor public. Votre avocat en pension alimentaire, Maître Anita BUZONIE reste disponible pour vous orienter sur la méthode de recouvrement la plus adaptée.

Avant d’engager une procédure relative à une demande de recouvrement de la pension alimentaire, vous devez être en possession d’un titre exécutoire qui est délivré par un huissier de justice.

Contactez-moi

Consultez également :

Une question ? Besoin de plus de renseignements ?

Contactez-moi

Voir toutes les actualités

Newsletter

Vous souhaitez avoir plus d'informations ? Vous avez des questions ?

Contactez-moi